La Chronique de Huini'tl

Le Grand Dessein… tel que rapporté par Huini'tl, votre humble serviteur.

Un prêtre sort de la Chambre aux Étoiles et soupire. Huini'tl est préoccupé. Il ressort de ses travaux de divination que des forces sont en mouvement de par le monde et bien que, à ce stade, les signes ne soient pas suffisamment précis pour qu'il puisse les identifier, il est convaincu au plus profond de lui que son peuple doit se préparer à faire face à de nouveaux bouleversements. Pourtant, le seigneur Tehe'qu'itt, Prêtre-mage d'Itza, demeure perdu dans ses contemplations et ne prête guère attention aux gesticulations frénétiques du skink qui tente de l'avertir du danger.

Désemparé après cette énième tentative de tirer le slann hors de sa torpeur, il erre dans les rues vibrantes de la Première Cité. L'ombre des téradons qui la survolent attire son regard vers les cieux. Lui-même perdu dans ses pensées, il manque de peu de se faire piétiner par des kroxigors portant de lourdes pierres là où les architectes prévoient d'ériger une nouvelle ziggourat.

Un peu plus loin, Huini'tl grimpe dans un arbre aussi haut que la pyramide à degrés non loin de laquelle il a pris racine. L'agitation de la cité en dessous de lui se fait moins bruyante à mesure qu'il se hisse avec agilité le long du tronc. Se trouvant une branche confortable, il s'allonge et pose sa petite tête de côté, entre ses pattes. Il va décidément falloir faire quelque chose.

whfb

Bienvenue à tous dans ce blog dédié au hobby Games Workshop en général et à l'univers de Warhammer Fantasy Battles en particulier.

Vous trouverez dans ces colonnes des informations concernant tous les aspects de ce hobby, de la collection au jeu en passant par le modélisme et la peinture, ainsi que leur mise en œuvre dans le cadre de ma propre armée d'hommes-lézards. Vous trouverez en outre des revues de différents produits Games Workshop, Warhammer Forge et Black Library.

Je vous souhaite une agréable lecture et, peut-être, de trouver ici quelque source d'inspiration ou des trucs et astuces utiles pour vos propres collections.

Posté par Huini Tli à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29.01.14

De l'origine du nom.

La 7è édition du livre d'armée des hommes-lézards apporte de nombreux éléments se rapportant à l'historique, à la culture et à la langue des serviteurs préférés des Anciens, qui n'ont pas été repris lors de sa réédition en août 2013. C'est pour moi une abondante source d'inspiration, notamment lorsqu'il s'agit de nommer mes seigneurs et héros. Chaque personnage possède ainsi un nom, un caractère propre et un léger historique, ce qui enrichit les listes d'armée et les rend vraiment uniques. Il est par ailleurs amusant de mettre bout à bout les pictoglyphes et d'inventer de toutes pièces un système linguistique (grammaire, orthographe, etc.).

Ainsi, Huini'tl est construit à partir des mots Huini ("insignifiant") et Tli ("serviteur"), ce qui dans le langage des dieux se traduit par "petit avorton". Cela correspond bien à la place occupée par les prêtres skinks, vivant dans l'ombre de leurs seigneurs slanns, au sens figuré comme au sens propre… A noter, l'adjectif précède le nom qu'il qualifie et lui est rattaché par le biais d'une apostrophe. La contraction du nom qualifié tient, pour sa part, au fait que l'idée principale est transmise par l'adjectif et non par le nom, qui en découle assez logiquement.

v7

De même, Tehe'qu'itt est construit à partir des mots Tehe ("qui étudie") et Qu'itt ("équilibre"), ce qui signifie "celui qui recherche l'équilibre". Cela semble approprié quand on sait l'ambition des Prêtres-mages slanns de saisir la signification perdue du Grand Dessein des Anciens, chaque action devant être longuement soupesée afin de s'assurer que ses effets ne soient pas disproportionnés eu égard à l'objectif poursuivi. Il faudrait sans doute essayer d'expliquer cela aux nains, qui perdirent gros suite au réalignement continental décidé par le seigneur Quex en l'an -1500 du Calendrier Impérial… Ici, le verbe précède le complément d'objet, auquel il est rattaché comme précédemment.

Chaque fois qu'un nouveau nom de personnage sera cité dans ces colonnes, je vous en proposerai une brève analyse linguistique, afin de vous immerger plus encore dans ce travail passionnant que constitue l'étude de l'antique écriture des hommes-lézards.

Posté par Huini Tli à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25.01.14

Revue #01: Bataillon Hommes-Lézards.

Le bataillon des hommes-lézards constitue, comme indiqué sur le site de Games Workshop, "le moyen le plus économique de débuter une nouvelle armée". C'est pourquoi j'ai décidé, à l'occasion d'un faux départ dans le hobby en 2010, d'investir 80€ dans cette boîte regorgeant de figurines plastiques.

Il permet au total d'assembler 50 figurines, en suivant ou non les indications des notices fournies pour chaque unité :

  1. 12 skinks pouvant être assemblés en cohorte (avec javelines et boucliers) ou en tirailleurs (sarbacanes);
  2. 20 guerriers saurus;
  3. 10 gardiens du temple;
  4. 8 monteurs de sang-froid.

Bataillon HL 02

Les socles sont bien entendu inclus. Ce kit contient par ailleurs tout ce qu'il faut pour assembler les états-majors des unités correspondantes et quelques éléments scéniques pour enrichir les socles. Une fois les figurines assemblées, il reste donc un certain nombre de rabiots à conserver pour de futures conversions.

Il est malheureusement à noter que le prix du bataillon a été modifié en août 2013, à l'occasion de la mise à jour de l'armée en 8è édition. Il a été revu à la hausse, à 90€ (White Dwarf #232).

Posté par Huini Tli à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]